20/2/2019 : Réalité virtuelle, une réalité en plus ?

« Définition numéro 7 : une réalité grossièrement simulée favorise l’appréciation de la profondeur de la réalité physique en comparaison. Quand la réalité virtuelle progressera dans le futur, la perception humaine s’en nourrira et apprendra à trouver encore plus de profondeur dans la réalité physique. »

– Jaron Lanier, Dawn of the New Everything: Encounters with Reality and Virtual Reality, 2017


S’immerger et agir librement dans des mondes ouverts.
Vivre des expériences alternatives avec tous ses sens, ou presque.
Devenir un loup, un insecte, un prisonnier de Guantanamo, un visiteur d’Alexandrie au temps de la Bibliothèque.
Simuler des projets urbains, des expériences traumatisantes ou excitantes.

La réalité virtuelle repousse les frontières de la perception et brouille celles qui séparent simulation et expérience du réel.
Quelles nouvelles connaissances, histoires, formes de relation, pourraient-elles émerger à cette occasion ? Que pourraient-elles nous aider à imaginer, à faire ? Et quelles questions soulèvent-elles ?

Intervenant·es

  • Deborah Papiernik, New Business Development, Technology and Strategic Alliances, Ubisoft
  • Fabien Siouffi, fondateur et dirigeant, Fabbula
  • Roland Jouvent, psychiatre, APHP

Article issu de la conférence