Chapitre 1 : la Bibliothèque des récits transformateurs

La première étape de Narratopias a pour objectif de construire collectivement une “bibliothèque” de récits transformateurs venus du monde entier, ouverte à toutes les langues et tous les modes d’expression.

Cette bibliothèque sera gérée comme un “commun”. Tout le monde peut y accéder, explorer son contenu mais aussi y contribuer. La base de données sera aussi mise à disposition de chercheurs et d’autres groupes intéressés à en analyser le contenu, le cartographier, etc.

Comment participer ?

Découvrez la bibliothèque et contribuez-y en partageant les “récits transformateurs” qui vous inspirent (ou que vous avez produits)

→ Relayez l’appel à contributions autour de vous

  • L’appel : Français / English / Deutsch / Español / العربية / 中文 [en cours]
  • Nous souhaitons vivement traduire cet appel dans d’autres langues ! Si vous êtes prêt•e à nous y aider, faites-le nous vite savoir ! [merci à Insaf Ben Othmane Hamrouni, Jorge Camacho, Daniel Schimmeplpfennig !]

→ Organisez un atelier de partage de récits avec vos membres, collègues, étudiant·es, ami·es : partagez les “récits” (texte, image, vidéo, jeu, etc.) qui vous inspirent, engagez la conversation à partir d’eux, et collectez en même temps des contenus pour la bibliothèque.

Qu’entendons-nous par “récit transformateur” ?

Par “récit transformateur”, nous entendons une histoire, sous quelque forme que ce soit (texte, vidéo, jeu, spectacle, arts plastiques, musique, architecture…), qui suggère (voire propose) une transformation systémique vers un présent ou un futur différents. Ces “récits” peuvent porter sur le futur, le présent ou même le passé ; s’étendre à une communauté, une région, la Planète, voire l’Univers. Il peut s’agir de vos propres travaux ou de références que vous trouvez inspirantes et fertiles ; de travaux originaux ou existants ; fondés sur l’imagination, ou bien sur des initiatives et expériences existantes.