Anact - “Le travail qui vient”

Ce projet a été sélectionné par l’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail (Anact) en réponse à l’appel à manifestations d’intérêt « Prospective pour accompagner la transition des modèles de travail ».

À partir d’une démarche prospective originale qui jette un regard global sur les transformations des entreprises (L'entreprise qui vient), le projet « Le travail qui vient » associera des entreprises, des branches et des agents du réseau Anact-Aract pour imaginer des futurs alternatifs du travail… et de l’action sur les conditions de travail.

La production du projet nourrira les acteurs sociaux et le réseau Anact-Aract, tout en fournissant un matériau riche à l’Anact elle-même à l’occasion des événements de son 50e anniversaire.

Il s’agit, dans ce projet :

  • De partir des transformations des entreprises pour penser celles des modèles de travail ;
  • De se donner la possibilité d’imaginer des changements « paradigmatiques », en lien, par exemple, avec le changement climatique ;
  • D’impliquer à la fois des personnes en entreprise, des représentants de branches, des chercheurs et chercheuses, et des membres du réseau Anact-Aract ;
  • D’inviter ces participants à se percevoir comme acteurs et actrices du changement (à titre personnel et/ou au sein de leurs organisations respectives) ;
  • Et par conséquent, de déboucher (entre autres) sur une prospective de l’action sur les conditions de travail, centrée sur les missions de l’Anact, et susceptible de contribuer à la dynamique de son cinquantenaire.