Writever : ce qui change en avril

Texte de Ketty Steward, initialement publié sur son blog.

Writever, défi d’écriture courte et collective de microfictions d’imaginaire, existe depuis novembre 2020 sur Twitter. À partir du mot déclencheur du jour, chaque participant écrit un texte d’un tweet relevant de la science-fiction, Fantasy ou fantastique.

L’utilisation du mot clé #writever est nécessaire et suffisante pour que la participation soit prise en compte. Nous sommes passés de 15 participants en novembre à plus de 30 en février, puis à près de 100 en mars.

Aussi, relever seule, à la main, chaque micronouvelle pour la repartager est devenu chronophage et énergivore. Mon compte personnel d’écrivaine @k_tastrof, et son activité propre disparaissaient noyés sous la masse littéraire enthousiaste.

Pour autant, abandonner était impensable.
J’ai donc réfléchi à différentes solutions et demandé de l’aide à des personnes de confiance. Daniel Kaplan et Chloé Luchs sont les piliers du Réseau université de la Pluralité dont je suis la présidente.

Les récits et les imaginaires étant ce dont nous nous occupons, l’équipe a accepté de d’animer de ce défi avec moi. Bob a été recruté pour relayer vos contributions sur le compte @writeverB et me permettre de retrouver le mien et faciliter le suivi.

Jenny relaiera sur @Writeverj les contributions en anglais. Ces deux comptes auront des fonctions automatisées grâce à Livia Galeazzi, développeuse web, écrivaine, participante et lectrice des #writever depuis le début.

Je reste, bien sûr. Pour écrire et lire des micronouvelles, pour en partager certaines et pour animer cette chose que nous avons créée ensemble. Vous pouvez désormais en parler autour de vous sans craindre de me submerger, nous sommes (presque) prêts.

writever continue, donc avec quelques évolutions qui ne visent qu’à le pérenniser dans le même esprit de partage, de respect et de créativité et poursuivre l’objectif qui a été le sien dès le départ : faire de la place sur Twitter à des bulles d’espoir, d’art et d’imaginaire.

Je vous invite donc, pour la suite, à vous abonner à @writeverB pour les contributions dans toutes les langues sauf l’anglais et à @writeverJ si seul l’anglais vous intéresse.

Le hashtag #writever vous donnera, comme avant accès à l’ensemble des participations.