U+ZINE 2, “l’entreprise a-t-elle un futur?”

Amandine Brugière & Aurialie Jublin, “Digiwork:Mutations du travail à l’ère numérique”, FING, 2014. Image: Yoan Ollivier”

Les entreprises n’ont pas le beau rôle dans la science-fiction / Beaucoup d’entreprises commandent de la science-fiction.

Les entrepreneurs sociaux espèrent « changer le monde » / Le récit de « l’effondrement » commence souvent par celui des marchés et des entreprises.

L’anthropocène / Le capitalocène.

The Anthropocene / The Capitalocene.

Les entreprises changent / On déjà entendu ça…


La place de « l’entreprise » dans le futur pose question : en a-t-elle une, de place, dans un futur soutenable ? Et si oui, quelles entreprises, gouvernées comment, produisant quoi, comment et avec qui ?

Et d’ailleurs, c’est quoi, une entreprise ? Quoi de commun, même aujourd’hui, entre une multinationale, une coopérative d’activité et d’emploi, une startup à vendre, une PME familiale, une plateforme web, une « entreprise autonome distribuée » (DAO), une entreprise à mission ?… Et si l’on inventait d’autres mots, décrivant d’autres organisations productives ?

Dans le cadre de son programme U+ZINE, le Réseau Université de la Pluralité lance un appel aux travaux artistiques, fictionnels, utopiques et spéculatifs qui, d’une manière ou d’une autre, s’intéressent aux futurs des entreprises, aux entreprises du futur, ou à une reconsidération complète de l’idée d’entreprise.

Amandine Brugière & Aurialie Jublin, “Digiwork:Mutations du travail à l’ère numérique”, FING, 2014. Image: Yoan Ollivier”