WORK+

Depuis le début 2018, le projet collaboratif WORK+ a collecté plus de 150 “fragments” fictionnels et artistiques sur l’avenir du travail : science-fiction et anticipation, jeux vidéo, manifestes, design-fictions, œuvres plastiques, performances…

A l’aide de ces matériaux, WORK+ se propose de mobiliser les imaginaires pour explorer autrement les futurs du travail. L’objectif : ouvrir de nouvelles perspectives, proposer d’autres scénarios d’avenir, afin et d’aider les entreprises, les innovateurs, les acteurs publics et les autres parties prenantes à identifier des pistes d’action fécondes.

Winfried Baumann, “Urban Nomads – Instant Housing”, 2005 (link)

“Les futurs du travail – Des futurs imaginés, mais pas forcément souhaités” (2020) : dans le cadre de sa démarche prospective, Leonard, plateforme d’innovation et de prospective du Groupe VINCI, a organisé un atelier WORK+ avec un groupe de participant·es riche et varié en termes d’expertises, de métiers, et d’entités du Groupe. Les scénarios prospectifs à 2040 qu’ils ont produits sont riches et complexes, pas nécessairement souhaitables – ce qui en fait tout l’intérêt : c’est à partir de tels récits qu’il devient possible de faire des choix !

WORK+ : les ateliers en entreprise (2019), proposition d’une démarche qui vise à aider des entreprises, des acteurs sociaux ou tout autre collectif de travail, à engager de manière créative et ouverte une réflexion collective sur les futurs du travail.

Le livret WORK+ (2018) : présentation de la démarche et des 46 “fragments” fictionnels sur les futurs du travail (pdf, 8,5 Mo) – vous pouvez “flasher” les codes barres pour accéder aux vidéos et sons.

Cartes “Point de vue” utilisées lors de l’atelier de juin 2018

Présentation en anglais lors du Futures Festival de l’Association of Professional Futurists (27-28 octobre 2018), par Catherine Dufour et Daniel Kaplan : La vidéo (Vimeo) et les slides.

“Boulofictions”, une série de 4 articles issus de WORK+, parus en 2018 dans Usbek & Rica :

Winfried Baumann, “Urban Nomads – Instant Housing”, 2005 (link)