Wytske Versteeg

Novelist and political scientist

I am a novelist and political scientist, currently working with the Urban Futures Studio (University of Utrecht). I have published five books so far (four novels and one non-fiction), which have won national prizes; my work has been translated into six languages. Apart from my artistic work, I have published on topics ranging from environmental discourse and climate change, via trauma, domestic violence and the sublime, to health care issues and homelessness. I am completing my PhD-research, which focuses on the everyday negotiations between scientific and experiential knowledge and the resulting ‘right to speak’, and am currently a participating artist at Way of Nature UK.

At the Urban Futures Studio, I was part of the curatorial team for the Post-Fossil City Exhibition, which asked artists to imagine a city that is not addicted to fossil fuels, and how would that change the way we live, work, and move around. From the 250 responses we received, we selected ten finalists, whose plans we helped to develop into an exhibition, shown at the Utrecht City Hall.

The PFCC might be interesting to U+ participants as a transdisciplinary experiment, crossing the usual boundaries between university, art and publics and inviting imagination in, in order to help consider the unthinkable.


Je suis romancière et politologue et je travaille actuellement avec l’Urban Futures Studio (Université d’Utrecht). À ce jour J’ai publié cinq livres , (quatre romans et un documentaire), qui ont remporté des prix nationaux; mon travail a été traduit en six langues. En dehors de mon travail artistique, j’ai publié des articles sur le discours environnemental et le changement climatique, le traumatisme, la violence domestique et le sublime, les problèmes de santé et le sans-abrisme. Je termine ma recherche de doctorat, qui se concentre sur les négociations quotidiennes entre les connaissances scientifiques et expérientielles et le «droit de parole» qui en résulte, et je suis actuellement une artiste participant à Way of Nature UK.

Au Urban Futures Studio, je faisais partie de l’équipe de conservation de l’exposition post-fossile, qui demandait aux artistes d’imaginer une ville qui ne dépendait pas des combustibles fossiles et comment cela changerait la façon dont nous vivons, travaillons et nous déplaçons. Parmi les 250 réponses que nous avons reçues, nous avons sélectionné dix finalistes et nous avons aidé au développement de leurs plans en une exposition, présentée à l’hôtel de ville d’Utrecht.

Le PFCC pourrait être intéressant pour les participants U + en tant qu’expérience transdisciplinaire, en traversant les frontières habituelles entre l’université, l’art et le public et en invitant l’imagination pour aider à considérer l’impensable.