Shahid Mahmud

Founder, CEO and Chairman of Interactive Group and Co-Founder of Foresight Lab.

Dr. Mahmud focuses on the critical needs of the society using systems integration supplemented with optimized connectivity to support health, education, and public safety.

He holds a PhD in Computer Sciences from Coventry University, United Kingdom. Has a Master’s degree in Defense and Strategic Studies from the National Defence University, Pakistan as well as Bachelors in Engineering from NED University, Pakistan. Dr. Mahmud is a Senior Fellow at the Global Think Tank Network (GTTN) and Co-chair for ICT on the Corporate Advisory Council (CAC) of the National University of Science and Technology (NUST). He is currently working with several Universities on Futures research.

He is the founder, CEO and Chairman of Interactive Group with over 33 years of experience in the advancement of telecommunications, information technology, and wireless media infrastructure in Pakistan. Dr. Mahmud is also the Co-Founder of ‘Foresight Lab’; a joint collaboration of AGAHI, a non-governmental organization, and the Interactive Group of Companies. The Lab aims to promote a Futures Index in the country to advance policymaking and strategic narratives on crucial areas by engaging lawmakers, policymakers, academia and the society.

In recognition of promoting and advancing Pakistan’s ICT industry, he has received many awards and has been recognized as Distinguished Fellow by Eisenhower Fellowships. He is enthusiastic entrepreneur, futurist, philanthropist for health and youth-oriented projects, and keen mountaineer.

In many developing countries, critical illness leads to health shocks affecting the individual, family, society and various governance levels. Unfortunately, health information systems are either working in isolation or only manual systems exist. Using the CLA method we encouraged teams to deconstruct conventional thinking and produce a shared view of possible future outcomes that would break existing paradigms of thinking and operating. This encouraged development of an integrated framework for National Health Registry (NHR) that can now model health shocks using various Artificial Intelligence (AI) tools. A mitigation process that can help prevent health shocks from occurring as well as save communities from their negative impacts.


Dr. Mahmud travaille sur les besoins critiques de la société en utilisant l’intégration de systèmes complétée par une connectivité optimisée pour soutenir la santé, l’éducation et la sécurité publique.

Il est titulaire d’un doctorat en informatique de l’Université de Coventry, au Royaume-Uni. Titulaire d’une maîtrise en études de défense et stratégies de l’Université de la défense nationale du Pakistan et d’une licence en ingénierie de l’Université NED, au Pakistan. Dr. Mahmud est Senior Fellow au Global Think Tank Network (GTTN) et co-président pour les TIC sur le Corporate Advisory Council (CAC) de l’Université nationale des sciences et technologies (NUST). Il travaille actuellement avec plusieurs universités en recherche concernant les futurs.

Il est le fondateur, PDG et président du groupe Interactive avec plus de 33 ans d’expérience dans l’avancement des télécommunications, des technologies de l’information et de l’infrastructure des médias sans fil au Pakistan. Le Dr Mahmud est également cofondateur de «Foresight Lab»; le fruit d’une collaboration entre AGAHI, une organisation non gouvernementale et le groupe interactive. Le laboratoire vise à promouvoir un indice du futur dans le pays pour faire avancer l’élaboration de politiques et de discours stratégiques dans les secteurs cruciaux en impliquant les législateurs, les décideurs, le monde universitaire et la société.

En reconnaissance de la promotion et l’avanement de l’industrie des TIC au Pakistan, il a reçu de nombreux prix et a été reconnu comme membre distingué par les bourses Eisenhower. Il est un entrepreneur enthousiaste, futuriste,  philanthrope pour la santé et des projets axés sur la jeunesse ainsi qu’un alpiniste passionné.

Dans de nombreux pays en développement, les maladies graves entraînent des chocs sanitaires qui affectent l’individu, la famille, la société et divers niveaux de gouvernance. Malheureusement, les systèmes d’information sur la santé fonctionnent isolément ou seuls des systèmes manuels existent. En utilisant la méthode CLA, nous avons encouragé les équipes à déconstruire la pensée conventionnelle et à produire une vision partagée des résultats futurs possibles qui briseraient les paradigmes de pensée et de fonctionnement existants. Cela a encouragé le développement d’un cadre intégré pour le registre national de santé (NHR) qui peut maintenant modéliser les chocs de santé à l’aide de divers outils d’intelligence artificielle (IA). Un processus d’atténuation qui peut aider à prévenir les chocs sanitaires et à sauver les communautés de leurs impacts négatifs.