Petra Ardai

Theatre-maker, writer and teacher
Petra is theatre-maker, writer, moderator and lecturer specialised in future scenario’s.  She is artistic leader of the Amsterdam and Budapest based art collective SPACE. SPACE has wide experience in documentary theatre and immersive collaborative storytelling in various media. 

SPACE addresses major themes like gender, migration, climate change or technological development through the ‘politics of the personal’. SPACE invites guests with various background, from different sectors and disciplines, to collaborate in projects and nest their own stories in the narrative in order to convey an engaged worldview and advance an evocative proposition on: ‘What if this would happen to us?’ What would we do in that situation?’

Playing on the margins of fiction and reality in an explorative nature, the constants that define SPACE are the interactive role of the audience and the site and culture-specific tailoring of scenarios to individual locations.

SPACE is searching for the theatrical emulation of the documentary and immerses the audience in an interactive sensory experience, a strong physical sensation of time and space. SPACE invites the audience and the participants to establish an intimate connection with the location and the subject. SPACE often works in the public space and considers every location ‘site specific’, even if it’s a theatre room. The stage starts where the body ends.

SPACE is styled to understand the uniqueness of each location and the community connected to it. The approach of being ‘fully involved’ and yet continually remembering of ‘being an outsider’ is a special quality of the work.

The upcoming projects of SPACE are ‘storytelling-machines’; the concepts catalyse common narratives of inclusivity. SPACE wants to implement the power of the theatre into all forms of contemporary storytelling in divers media. SPACE believes that the insights that can be generated through an immersive art experience yield knowledge that is indispensable in all segments of life. 
Art is the tool and the means to a new way of thinking and doing.

Petra Ardai Studied at the Amsterdam School of the Arts, at the Dartington College of Arts ,UK and at DasArts, De Amsterdamse School/Advanced Research in Theatre and Dance Studies, Master AHK.

Next writing and teaching she worked on numerous performances in the Netherlands and abroad:deworldwideheroshow, an interactive game, All that you forgot, an olfactoral memory theatre. A series of exploratory operations on shifting identity: The Shapeshifters, society of the third sex, The Place Where We Belong, society Europe and Design God, society of consolation. H.I.B was a Berlin – Budapest – Amsterdam project about historical amnesia based on Heiner Müller‘s Hamletmachine. Holland Tsunami, drowning in Europe, a bilateral mockumentary on migration. The Cloud: a guided tour in the historical museum of the present. Pig Bank for Homeless Dreams, a live crowd founding event. The series Remember The Good Times, living heritage museum apps. STATS, your daily portion of truth, a public and online artwork on Big Data using time based statistics.

Ardai’s latest project is a docu fiction performance and online platform: SOS EARTH-99% resilient; the performance takes a closer look at current fears around populism, identity and migration with a surprising ‘what if’ scenario.

New work is coming up in January 2019; Digest The Future. A cross sector future scenario and visionary storytelling that aims to bridge the knowledge gap. The main question that is stated during a performative dinner is: Who owns the Future?

Ardai was mentoring and teaching at a.o the University of Amsterdam (Mime Department and Dasarts), Utrecht (MA performance) and the Moholy University of Applied Arts Budapest (BA media). From 2017 she is member at the Amsterdam Fund for the Arts. Ardai is working on a book at Atlas Publishers Amsterdam.


Petra Ardai (H, NL) est réalisatrice de théâtre, écrivaine, dramaturge, enseignante et interprète. Elle est la directrice artistique du SPACE basé à Amsterdam et à Budapest. SPACE est une expérience de théâtre documentaire, de narration collaborative et immersive à travers divers médias. SPACE produit des performances, des installations multimédia, de l’art en ligne, des applications du patrimoine vivant et de la fiction visionnaire instantanée.

SPACE aborde des thèmes majeurs tels que le genre, la migration, le changement climatique ou le développement technologique à travers la «politique du personnel». SPACE invite des invités de différents horizons, de différents secteurs et disciplines, à collaborer à des projets et à écrire leurs propres histoires dans le récit afin de transmettre une vision du monde engagée et de proposer une proposition évocatrice:

Et si cela nous arrivait? Que ferions-nous dans cette situation?

Jouant sur les marges de la fiction et de la réalité de manière exploratoire, les constantes qui définissent SPACE sont le rôle interactif du public et le site ainsi que l’adaptation des scénarios aux différents sites en fonction de la culture.

SPACE recherche l’émulation théâtrale du documentaire et plonge le spectateur dans une expérience sensorielle interactive, une forte sensation physique du temps et de l’espace. SPACE invite le public et les participants à établir un lien intime avec le lieu et le sujet. SPACE travaille souvent dans l’espace public et considère chaque site comme «spécifique au site», même s’il s’agit d’une salle de théâtre. L’étape commence là où le corps se termine.

Les prochains projets de SPACE sont des «machines à raconter des histoires»; les concepts catalysent des récits communs d’inclusivité. SPACE veut implémenter le pouvoir du théâtre dans toutes les formes de contes contemporains dans divers médias et estime que les connaissances qui peuvent être générées grâce à une expérience artistique immersive apportent des connaissances indispensables dans tous les domaines de la vie. L’art est l’outil et le moyen d’une nouvelle façon de penser et de faire.

Petra Ardai a étudié à la Amsterdam School of the Arts, au Dartington College of Arts, au Royaume-Uni et à DasArts, à la De Amsterdamse School / Advanced Research, en théâtre et en danse, Master AHK.

Suivant l’écriture et l’enseignement, elle a participé à de nombreux spectacles aux Pays-Bas et à l’étranger: deworldwideheroshow, un jeu interactif, All that you forgot, un théâtre de mémoire olfactorale. Une série d’opérations exploratoires sur l’identité changeante: The Shapeshifters, society of the third sex, The Place Where We Belong, society Europe et Design God, society of consolation. H.I.B était un projet à Berlin – Budapest – Amsterdam sur l’amnésie historique basée sur la Hamletmachine de Heiner Müller. Holland Tsunami, drowning in Europe, un “mockumentary” bilatéral sur la migration. The Cloud: une visite guidée dans le musée historique du présent. Pig Bank for Homeless Dreams, une levée de fonds. Les séries Remember The Good Times, applications du musée du patrimoine vivant et STATS, votre partie quotidienne de la vérité, une œuvre d’art publique et en ligne sur le Big Data à l’aide de statistiques temporelles.

Le dernier projet d’Ardai est une performance de documentaire et une plateforme en ligne: SOS EARTH – 99% résilient; La performance se penche sur les peurs actuelles autour du populisme, de l’identité et de la migration avec un scénario surprenant.

De nouveaux travaux sont à venir en janvier 2019; Digest The Future. Un scénario futur intersectoriel et une narration visionnaire visant à combler le fossé des connaissances. La principale question posée lors d’un dîner performatif est la suivante: à qui appartient le futur?

Ardai a été mentor et a enseigné à l’Université d’Amsterdam (Département Mime et Dasarts), Utrecht (Maîtrise) et à l’Université Moholy des Arts Appliqués Budapest (Médias BA). Depuis 2017, elle est membre du Fonds d’Amsterdam pour les arts. Ardai travaille actuellement sur un livre qui sera publié chez Atlas Publishers Amsterdam.