Dougald Hine

Social thinker, writer and initiator

Dougald Hine is a British-born, Sweden-based social thinker, writer and initiator of a series of projects, including School of Everything, Spacemakers (a ‘utopian regeneration agency’), the Dark Mountain Project and – most recently – HOME: A School for Culturemakers. In 2009, he co-wrote Uncivilisation: The Dark Mountain Manifesto with Paul Kingsnorth, out of which grew a cultural movement which has been described as ‘changing the environmental debate in Britain and the rest of Europe’ (New York Times) and ‘the world’s slowest, most thoughtful think tank’ (Geographical). Since moving to Sweden in 2012, he has worked with Riksteatern, the Swedish national theatre, where he spent two years as leader of artistic development; co-written a play for the Royal Dramatic Theatre, Stockholm about what it’s like when the Anthropocene is your day job; taught regularly at the KaosPilots school in Aarhus, Denmark; and worked closely with the Centre for Environment and Sustainable Development at Uppsala University, including in the development of the Zennström professorship in Climate Change Leadership. He lives in Västerås, a small city an hour’s train ride west of Stockholm, with his partner Anna Björkman and their son Alfie.

 

In 2018, Anna Björkman and I started a school called HOME. This is a learning community and a gathering place for all who are drawn to the work of regrowing a living culture. Together, we study the mess the world is in, not as a set of discrete problems to be solved, but as a tangled and humbling predicament. We follow the roots of this predicament deep into history, uncovering the buried assumptions which have shaped our ways of seeing and being in the world, catching sight of the possibilities those assumptions hid from view. We learn from artists, philosophers, community builders, improvisors, historians and poets. Looking for a term to bridge these worlds, we call ourselves a school for culturemakers. We cultivate the art of invitation, hospitality and friendship, finding here the seeds of other ways of being human together.

 

HOME is a small school, a school the shape of a pocket, centred on the conviviality of the kitchen table. At present, scholars come to spend a week together with us in groups of around 20 to 30. In 2019, we intend to begin offering an ongoing programme in which a group commits to a series of week-long gatherings over a two-year period. Beyond that, our hope is to establish a permanent home for HOME that will allow us to host a wider range of gatherings, conversations and shared enquiries.


Dougald Hine est un penseur social, écrivain et initiateur de projets basé en Suède. Il a notamment mené une série de projets tels que School of Everything, Spacemakers (une agence de régénération utopique), Dark Mountain Projectet – récemment – HOME: A School for Culturemakers. En 2009, il a co-écrit Uncivilisation: The Dark Mountain Manifesto avec Paul Kingsnorth, dont un mouvement culturel a été décrit comme «un changement dans le débat environnemental en Grande-Bretagne et dans le reste de l’Europe»(New-York Times) ainsi que “le groupe de réflexion le plus lent et le plus réfléchi du monde” (géographique).

Depuis son arrivée en Suède en 2012, il a travaillé avec Riksteatern, le théâtre national suédois, où il a passé deux ans en tant que leader du développement artistique; co-écrit une pièce de théâtre pour le Royal Dramatic Theatre, à Stockholm, sur l’anthropocène en tant que travail quotidien. Il a aussi régulièrement enseigné à l’école KaosPilots d’Aarhus, au Danemark; et a travaillé en étroite collaboration avec le Centre pour l’environnement et le développement durable de l’Université d’Uppsala, notamment, pour le développement de la chaire Zennström sur le changement climatique. Il vit à Västerås, une petite ville à une heure de train à l’ouest de Stockholm, avec sa compagne Anna Björkman et leur fils Alfie.

En 2018, Anna Björkman et moi avons créé une école appelée HOME ( aschoolcalledhome.org). C’est une communauté d’apprentissage et un lieu de rassemblement pour tous ceux qui sont attirés par le travail de repenser la notion de culture vivante. Ensemble, nous étudions le désordre dans lequel se trouve le monde, non pas comme un ensemble de problèmes distincts à résoudre, mais comme une situation difficile et embarrassante. Nous suivons les racines de cette situation au plus profond de l’histoire, découvrant les hypothèses enfouies qui ont façonné nos façons de voir et d’être dans le monde, en découvrant des nouvelles possibilités que certaines hypothèses nous ont peut-être cachés.

Nous apprenons des artistes, des philosophes, des bâtisseurs de communautés, des improvisateurs, des historiens et des poètes. À la recherche d’un terme pour lier ces mondes, nous nous appelons une école de producteurs de cultures. Nous cultivons l’art de l’invitation, de l’hospitalité et de l’amitié, trouvant ici des idées pour trouver d’autres façons d’être humain ensemble.

HOME est une petite école, centrée sur la convivialité et le vivre ensemble. À l’heure actuelle, les chercheurs viennent passer une semaine avec nous en groupes d’environ 20 à 30 personnes. En 2019, nous avons l’intention de commencer à offrir un programme continu dans lequel un groupe s’engage dans une série de réunions pour la durée de deux ans. Au-delà de cela, nous espérons créer un foyer permanent pour HOME, qui nous permettra d’accueillir un plus large éventail de réunions, de conversations et d’enquêtes partagées.