Ash Koosha

Multi-instrumentalist composer/producer, futurist and technologist

Ash Koosha is a British-Iranian multi-instrumentalist composer/producer, futurist and technologist. He played the lead role in an Iranian-Cannes award inning film ‘No One Knows About Persian Cats’ by Bahman Ghobadi.

Koosha has released a number of electronic albums and innovative projects since 2015, after a few years of working as sound designer and experimentalist. His skills in foley art and experiments with sound science led him to creating his ‘nano-composing’ methodology, using microtones and recorded sound in musical compositions.

Koosha pioneered the world’s first virtual reality album concept and a holographic live performance at ICA London. Working with TheWaveVR he performed his new album AKTUAL for a US audience in a virtual venue. He has produced and collaborated with many artists and creators such as Bjork collaborator ‘Tanya Tagaq’.

He is currently working on the implementation of artificial intelligence in musical pieces via virtual personalities. His latest Project Auxuman/Yona is an AI Singer that generates voice and music, aiming to enhance the human and machine interaction.

As a technologist i have found two projects that has been pioneering in the field of digital arts, one is the VR Album and VR performance shows which marked the first Virtual Reality live concert and visualisation of music in the world. The second is called YONA an artificial intelligence Singer that is exploring the idea of Human and Machine collaboration in creative processes.


Ash Koosha est un compositeur / producteur, futuriste et technologue, britannique et iranien et multi-instrumentiste. Il a joué le rôle principal dans un film intitulé «No One Knows About Persian Cats» de Bahman Ghobadi. Depuis 2015, après quelques années de travail en tant que concepteur sonore et expérimentaliste, Koosha a sorti plusieurs albums électroniques et projets innovants . Ses compétences en matière de foley art et ses expériences avec la science sonore l’ont amené à créer sa méthodologie de «nano-composition» en utilisant des microtones et des sons enregistrés dans des compositions musicales.

Koosha a lancé le premier concept d’album de réalité virtuelle au monde et une performance holographique en direct à ICA London. Travaillant avec TheWaveVR, il a interprété son nouvel album AKTUAL pour un public américain dans un lieu virtuel. Il a produit et collaboré avec de nombreux artistes et créateurs tels que le collaborateur de Bjork «Tanya Tagaq». Il travaille actuellement à la mise en œuvre de l’intelligence artificielle dans des pièces musicales via des personnalités virtuelles. Son dernier projet, Auxuman / Yona, est un chanteur d’IA qui génère de la voix et de la musique dans l’objectif d’améliorer l’interaction entre l’homme et la machine.

En tant que technologue, j’ai trouvé deux projets qui ont été pionniers dans le domaine des arts numériques. L’un est le VR Album et les spectacles de performance VR qui ont marqué le premier concert de réalité virtuelle et la visualisation de la musique au monde. Le second s’appelle YONA, un chanteur d’intelligence artificielle qui explore l’idée d’une collaboration entre l’homme et la machine dans les processus créatifs.