Hack us. Auto-ethnographie dialoguée d’un exercice de fictionnalisation sonore et musicale d’une controverse.

2020.11.03
Article

Un article de David Christoffel.

L’art et la fiction peuvent-ils déterritorialiser tout à la fois les postures d’apprentissage et d’enseignement, la relation apprenant-enseignant et le contenu même des thématiques étudiées? Peuvent-ils en même temps être considérés comme un moyen d’Enquête Qualitative (Qualitative Inquiry) sur le monde social? À quelles conditions? Avec quelles tensions entre savoirs, sentiments et imagination? Cet article propose un examen réflexif d’une innovation pédagogique consistant à représenter une controverse sur l’avenir du travail industriel sous la forme d’une création sonore et musicale dans le cadre d’un cursus de 1ère année de Grande école d’ingénieurs (Telecom Paris). Alors que les deux enseignants qui co-dirigeaient le cours divergent sur certains points dans leur appréciation de cette expérience — ce qu’ils ont découvert en ouvrant un dialogue rétrospectif sur cette aventure partagée — ils ont décidé d’adopter la forme d’un dialogue pour en rendre compte. Cette auto-ethnographie dialoguée leur semble être le moyen le plus favorable pour faire ressortir leurs différences et leur permettre de construire une analyse partagée.