Les conférences "Futurs Pluriels"

En collaboration avec SciencesPo et Usbek & Rica
SciencesPo, en collaboration avec Usbek & Rica

#FutursPluriels

Deux fois par mois, le cycle de conférences « Futurs Pluriels » créé à SciencesPo en collaboration avec le magazine Usbek & Rica, invite des chercheurs, acteurs, penseurs et artistes à explorer une facette de nos futurs sous différents angles : approches du futur (nouvelles approches de la prospective, la science-fiction comme exercice de pensée, le design spéculatif…), sciences et technologies (la biologie synthétique, les neurosciences…), « futur de… » (la mobilité, l’espace, le corps, les médias…) et les « grandes visions » (l’effondrement, l’écomodernisme, le transhumanisme…).

Ces conférences ont également une visée pédagogique. Lors de chaque séance, un groupe d’étudiants du master « Innovation et transition numérique » ont la responsabilité de présenter à chaud un « rapport d’étonnement », puis d’écrire un article qui paraîtra sur le site d’Usbek & Rica.

Suivez le programme sur Facebook.

Les prochains événements

Pas d'évènements / No events
#futurspluriels

Derniers articles

24 mai : Futurs Pluriels 2018-dernière – Cartes blanches aux futurs

Jeudi 24 mai 2018, 19h15-21h15, à SciencesPo, 13 rue de l’Université 75007 Paris (amphi Erignac)   « Ce qui est nouveau, c’est l’irruption d’une Terre qui a des définitions nouvelles. Ce n’est quand même pas arrivé très souvent. Il y a eu le XVIe siècle et il y a maintenant. La…

« Futurs Pluriels » : des étudiants auteurs

Deux fois par mois, le cycle de conférences « Futurs Pluriels » créé en 2017 à SciencesPo en collaboration avec le magazine Usbek & Rica, invite des chercheurs, acteurs, penseurs et artistes à explorer une facette de nos futurs sous différents angles : approches du futur (nouvelles approches de la prospective, la…

Futurs Pluriels : « L’Espace, le futur et nous », la vidéo

Conférence Futurs Pluriels du 15 novembre 2017 : « L’Espace, le futur et nous: frontière, fantasme, champ de bataille? » « It would seem to me that by the time a race has achieved deep space capability, it would have matured to a point where it would have no thought of dominating another intelligent…

Découvrez tous les articles