La Rencontre internationale (Founders' Meeting)

Paris, 30 novembre-1er décembre 2018

L’Université de la Pluralité sera fondée par les premiers membres du réseau, réunis lors d’une Rencontre internationale qui se tiendra à Paris, les 30 novembre et 1er décembre 2018.

Qui seront les participant•es ?

La Rencontre internationale réunira environ 60 personnes venues du monde entier. Ces individus seront choisis selon plusieurs critères :

  1. Ils et elles développent et/ou étudient des pratiques qui mobilisent les ressources des imaginaires pour explorer d’autres futurs
  2. Elles et ils sont actif·ve·s dans des réseaux qui s’intéressent à ces pratiques
  3. Ils et elles sont activement intéressé·es à contribuer à la fondation et au travail de l’Université de la Pluralité

Que voulons-nous accomplir ?

  1. Permettre à tou·tes les participant·es de se connaître et construire les conditions de la confiance, en organisant des moments de découverte mutuelle et d’interactions (petits groupes, moments informels…)
  2. Permettre aux participant·es de découvrir leurs travaux respectifs et de s’inspirer les un·es les autres – et fournir une fenêtre d’1/2 journée pour permettre à un public élargi de faire de même (micro-ateliers, exposition, conférence…)
  3. Faciliter l’émergence de collaborations entre les participant·es (mise en relation, formats « non-conférence »…)
  4. Construire ensemble les fondations de l’Université de la Pluralité, produire ses textes fondateurs et définir ses priorités d’action : toute la seconde journée s’organisera autour de cet objectif.

Derniers articles

Qu’est-ce que l’Université de la Pluralité ?

Alors que les siècles passés ont démontré les capacités des sociétés humaines à se transformer, nous apparaissons aujourd’hui démunis face à la nature et l’ampleur des transitions à venir. Les transformations technologiques (numérique, neurosciences, biotechnologies…) rouvrent la question de dépassement de l’Humain par ses créations. La transition écologique nous invite…

Découvrez tous les articles
Au programme

Avant la rencontre : partager des connaissances, cartographier le paysage

En ligne, les participant·es se présenteront et présenteront leur travail ; nommerons d’autres personnes ou groupes qui devraient faire partie de l’Université de la Pluralité ; partagerons contenus et références. Ces interactions contribueront à produire une carte collectif des personnes, organisations et productions.

30/11 : Créer une communauté

/matin – Se découvrir et faire connaissance : Conversations tournantes autour d’un “artefact” apporté par chacun·e. Les participant·es échangent par groupes de 5, et tournent après une période de (30 ? 45 ?) minutes. L’identification des personnes capables de traduire autorise une certaine diversité linguistique. On garde trace et rend compte des principales idées, préoccupations et intuitions qui émergent des échanges.

/déjeuner : Buffet, organisation de l’espace destinée à faciliter les conversations.

/après-midi – Premier travail de production collective : production d’imaginaires du futur. L’objectif est  de faire s’exprimer la diversité des participant·es et de leurs imaginaires du futur. Imaginer un dispositif pour partager ces productions.

+ Evénement public : 8-10 participant·es interviennent lors d’une conférence ouverte dans le but de permettre à des français·es qui ne sont pas présent·es les deux jours de découvrir le projet et certaines des individualités présentes.

/soir : Evénement la fois réellement festif – on danse ! et créateur d’une forme d’identité ou de mémoire commune.

1/12 : créer l'U+ ensemble

/matin – Coproduire des images de l’U+ et de ses activités : Les participant·es travaillent par petits groupes autour de leurs diagnostics, attentes et motivations, à la fois pour chacun·e et pour tout le monde. L’objectif est de formuler des propositions orientées vers un ou plusieurs aspect(s) de ce qu’est et ce que fait l’U+ ; en s’engageant un peu : on imagine des choses dont on serait partie prenante. On capitalise au fur et à mesure pour parvenir à exprimer quelque chose ensemble, jusqu’à finir en plénière.

/déjeuner : Buffet, petites tables et autres formes qui facilitent la poursuite des échanges.

/après-midi – Et maintenant, on fait quoi ? A partir des résultats du matin, organiser une convergence vers un petit nombre d’ensembles “vision de l’U+ / action-phare / forme”. Les participant·es se répartissent en groupe, approfondissent le travail et le mettent en forme. Tout le monde se retrouve en plénière pour découvrir et discuter les résultats des groupes, hiérarchiser des priorités et prendre des engagements.

Hallecivique
La « Halle civique » de Paris-Belleville « Civic Hall », où se dérouleront les travaux du 2e jour

Les Fondateurs

En travaux
A très bientôt !
Une présentation des participant·e·s sera accessible très prochainement !